Blogue

SE LANCER DANS L'ACTION PAR L'INTERACTION

Je partagerai avec vous dans ce blogue des temps forts de ma pratique de coach. J’y témoignerai d’expériences clés, de lectures et d’autres sujets qui stimuleront vos réflexions.

Donnez un nouvel élan à votre vie!

Vous êtes curieux d’en apprendre plus sur l’approche Neuro-Activ Coaching? Vous pouvez bien sûr consulter la page Services, au paragraphe Qu’est-ce que le Neuro-Activ Coaching? De plus, par mes billets de blogue, je mettrai en lumière certaines caractéristiques qui font de cette méthode une voie riche autant pour vous que pour moi.




Bien s’entourer pour mieux réussir

  • 2017-09-25

Qui se ressemble s’assemble, dit l’adage, mais en fait, on pourrait l’actualiser en disant : « qui s’assemble, finit par se ressembler. » Vous êtes-vous déjà questionné sur les gens que vous choisissez d’inclure dans votre entourage? Sur l’attitude qu’ils projettent, sur les conseils qu’ils vous prodiguent? Mais surtout, sur l’effet que tout cela a sur vous et sur vos objectifs?

Pour illustrer l’importance de bien choisir les gens qui nous entourent et ceux que nous laissons nous influencer, considérez l’exemple suivant :

Marie vient tout juste de se faire mettre à pied en raison d’une restructuration massive chez son employeur. Elle prend la chose du bon côté, puisque l’employeur lui a fourni une compensation. Néanmoins, après plusieurs semaines de recherche d’emploi infructueuses, Marie doit se résoudre à faire appel à l’assurance-emploi.

À la première rencontre d’information, Marie se lie d’amitié avec deux des participants, Simon et Mélissa. Ces derniers n’en sont pas à leur première demande. Le groupe d’amis se réunit régulièrement et discute souvent de leur situation de chercheur d’emploi. Ils se rencontrent chez l’un ou chez l’autre, le plus souvent autour d’une bouteille de vin.

Mélissa et Simon se montrent très cyniques et amers au sujet de leur recherche d’emploi et du marché en général. Mélissa est particulièrement pessimiste et confie même à Simon et Marie qu’elle ne voit pas pourquoi elle devrait faire des efforts supplémentaires pour chercher un emploi : elle a déjà payé pour ses prestations, elle compte les utiliser jusqu’au bout, peut-être même plus, et ainsi de suite. Simon abonde dans le même sens. Au fil des semaines devenues des mois, Marie voit son moral baisser et ses espoirs de trouver un emploi diminuer.

Marie en a assez et se confie à un vieil ami, Paul. Ce dernier lui raconte sa propre expérience et l’encourage à ne pas abandonner. Il lui propose son aide pour rédiger de nouvelles lettres de présentation et lui donne des astuces pour présenter ses compétences de façon inventive sur son CV.

Après chaque discussion avec Paul, Marie se sent revigorée et confiante. Grâce à cette nouvelle perspective, Marie comprend que Mélissa et Simon n’ont fait que l’entraîner sur une pente négative et elle décide d’espacer leurs rencontres. Quand ils se réunissent, Marie s’assure de ne pas jouer le jeu du négativisme. Après une ou deux soirées, elle conclut que ses échanges avec Mélissa et Simon ne lui apportent plus rien et elle y met fin.

En même temps, Marie voit Paul de plus en plus souvent. Au fil du temps, il lui présente de nouveaux amis tout aussi positifs et encourageants. Parmi eux, Clémence travaille dans le même domaine que Marie. Apprenant que Marie se cherche un emploi, Clémence propose d’envoyer son CV au service des ressources humaines de l’entreprise pour laquelle elle travaille. Heureuse surprise, l’entreprise se préparait à afficher un poste à l’externe! Marie est convoquée en entrevue et obtient l’emploi.

L’exemple de Marie est générique, mais très représentatif. L’humain est par nature très influençable, notamment en période d’incertitude. Nous cherchons naturellement le conseil des gens qui nous entourent pour nous guider en période de questionnement. Le célèbre entrepreneur et coach en développement américain, John Rohn, pense que nous adoptons la moyenne du comportement des cinq personnes que nous fréquentons le plus souvent. Arrêtez-vous un instant et faites le calcul… Votre balance est-elle positive ou négative?

(suite…)

En savoir plus

S’envoler hors de sa zone de confort

  • 2017-09-05

Un jour ou l’autre, pour s’épanouir, tous les oiseaux doivent quitter leur nid et s’élancer dans le vide. C’est une étape nécessaire, mais ô combien terrifiante. Pourtant, même le plus petit oisillon prend son courage à deux ailes et sort bravement du seul environnement qu’il n’ait jamais connu pour prendre son premier vol.

Votre zone de confort, c’est votre nid douillet. Il s’agit d’un endroit familier où vous êtes en sécurité, où rien ni personne ne peut vous atteindre, où il fait bon se réfugier. Ce nid est constitué d’habitudes, d’activités, de comportements routiniers qui ne sont pas nécessairement « confortables » au sens propre, mais qui vous rassurent, d’une certaine façon. Cependant, cette sécurité a un prix : elle limite vos possibilités, l’éventail d’expériences que vous pouvez vivre. Trop souvent, ce n’est pas le confort de votre nid qui vous entrave, mais bien votre peur de l’inconnu, voire de l’échec.

(suite…)

En savoir plus

Questions de perspective

  • 2017-08-14

Vous arrive-t-il de penser que vous vous posez trop de questions? Peut-être avez-vous l’impression que les questions qui vous traversent l’esprit ne font que vous ralentir, ou pire, vous dirigent vers un cul-de-sac? Il ne s’agit peut-être que d’une question de perspective.

Certaines personnes semblent traverser leur vie sans s’interroger outre mesure. Ces gens foncent, tête baissée, et semblent accomplir de grandes choses. Pourtant, je vous assure, rien n’est plus loin de la réalité. Le questionnement est en fait le moteur de tout changement. Derrière chaque avancée, si personnelle soit-elle, se trouve une (ou plusieurs) question. L’important, c’est de bien les formuler.

S’il est sain de se poser des questions à propos des différentes sphères de notre vie, il ne faut pas croire que la nature de ces questions n’a pas d’importance. Je crois que la façon dont nous formulons notre questionnement a une grande influence sur la direction que prendra notre démarche, et par la bande, sur les résultats de nos efforts. En fait, cela revient à dire que notre questionnement peut nous donner l’élan qu’il nous faut pour nous dépasser ou, au contraire, nous paralyser sur la ligne de départ.

Est-ce que les questions (et les réponses) qui suivent vous semblent familières?

  • Pourquoi mon projet n’avance pas? Parce que je manque de temps pour m’y consacrer à 100 %.
  • Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à m’entendre avec mon patron? Parce que je n’aime pas son attitude.
  • Pourquoi est-ce si difficile de bien m’alimenter? Parce que j’ai plus de plaisir à manger du fast-food qu’à manger des légumes.

Vous sentez ce qui se passe? Ce type de réponse mine vos efforts et risque même de vous décourager… La solution? Changez votre perspective! Voici les mêmes questions, mais formulées à partir d’une perspective constructive.

  • Comment puis-je faire avancer mon projet?
  • Comment puis-je améliorer ma relation avec mon patron?
  • Comment puis-je mieux m’alimenter?

(suite…)

En savoir plus

Des petites étoiles sur notre parcours pour continuer à voir briller notre objectif

  • 2017-07-17

Après les premières semaines dans votre démarche de coaching, alors que vous êtes en plein sur la voie vers votre destination, vous sentez votre motivation diminuer, et ce, malgré une belle progression et les encouragements qui fusent. Vous avez établi vos objectifs, planifié les jalons importants de votre cheminement, vous vous êtes assuré du soutien de vos proches et vous avez pris tous les moyens à votre disposition pour appuyer votre démarche. Pourtant, vous sentez votre volonté s’étioler. Voici quelques pistes de réflexion…

(suite…)

En savoir plus

Récolter les fruits de son labeur… Et s’en nourrir

  • 2017-06-22

L’été frappe à nos portes et qui dit belle saison dit, pour plusieurs, l’envie de prendre soin de soi, d’établir de nouvelles habitudes de vie, comme mieux s’alimenter.

Dites-moi, jardinez-vous? Comment vous y prenez-vous? Jardinier paresseux ou mordu de la truelle?

Réflexions alimentaires et potagères

L’alimentation, plus précisément, les choix alimentaires qu’il nous faut faire sont parfois porteurs d’anxiété et de stress. Entre les OGM, la valeur nutritionnelle, les conditions de production et les enjeux du transport, il se peut que l’on y perde son latin. Qu’à cela ne tienne, il est possible d’aborder ces questions simplement, une bouchée à la fois.

Que vous ayez méticuleusement planifié votre jardin depuis les récoltes de l’automne dernier, acheté un plant de basilic à poser sur le rebord de la fenêtre de la cuisine ou que vous vous interrogiez sur les chances de survie de vos tomates cerises, considérant l’état peu enviable des violettes africaines que l’on vous a offertes l’année dernière, le jardinage peut compléter votre démarche de prise de contrôle dans l’un des domaines les plus complexes, tout en étant l’un des plus fondamentaux, de votre vie : l’alimentation. Voici donc quelques réflexions à vous mettre sous la dent.

(suite…)

En savoir plus

Entrer dans l’aventure avec les bons outils : c’est toucher au sommet plus aisément!

  • 2017-06-08

Pour rénover une maison, ça nous prend les outils et les experts pour réaliser adéquatement les tâches les plus complexes. Pour entreprendre une excursion dans le grand canyon, ou vers le sommet de l’Everest, ça nous prend aussi les bons équipements et idéalement un guide expérimenté qui saura nous guider sur le parcours et nous aider à surmonter les obstacles et les défis. Nous pourrons ainsi plus aisément ressentir un sentiment de satisfaction envers l’expérience vécue. Ceci est vrai pour toute aventure que nous entreprenons : pour qu’elle soit réussie, nous devons nous y préparer et avoir en mains les moyens adéquats. La démarche en coaching ne fait pas exception à cette règle.

Les outils et les moyens utilisés en coaching pour vous aider à atteindre votre propre sommet

(suite…)

En savoir plus